Rien dire

D'après un texte de Bernard Friot - Spectacle à partir de 12 ans.

Création les 05 et 06 décembre 2013 au Théâtre Louis Jouvet de Rethel - Scène conventionnée des Ardennes.

Une coproduction avec le Manège de Givet et le Théâtre Louis Jouvet de Rethel.


Une forme de théâtre documentaire avec comme outils narratifs une voix en écho à une guitare, des images qui créent de nouveaux chemins pour l’imagination et multiplient les facettes d’une même pensée, une lumière sobre où le regard peut s’abandonner pour être tout entier dans l’écoute.

  «Demain soir, ce sera mon tour. Et il faudra que j’y aille. Peut-être. C’est un jeu, paraît-il. Ça fait partie du «stage» de préparation au bac de français.» La règle du jeu ? Un élève parle de lui, de sa situation, de ses projets, de ses passions. Sans rire. Durée de parole : le temps qu’une bougie se consume.»

  Brahim a la gorge serrée, nouée, étranglée, tant il est persuadé qu’il ne pourra y arriver.  Demain, ce sera son tour. Mais dans sa tête ça parle déjà.

  Dans un monologue intérieur il évoque sa famille, sa passion pour la langue et les pâtisseries allemandes, son désir de devenir Konditormeister, maître-pâtissier, et de s’installer en Allemagne. «Parce que là-bas, au moins, ce sera clair : je serai un étranger. Pas comme ici, où je ne serai jamais que français-pas-tout-à-fait. Français, mais. Français d’origine maghrébine. Pas Français tout court. Alors oui, étranger. Et Français. Enfin.» 

Avec ce texte, Bernard Friot pose la question de l’intégration et aborde avec finesse et intelligence les thèmes de la différence et de l’identité.

La Cie Mélimélo Fabrique est soutenuepar la DRAC  Champagne-Ardenne,le Conseil Régional de Haute-Marne et la Ville de Chaumont. Elle est conventionnée par l’ORCCA,Région Champagne-Ardenne.

 

rien-dire-01.jpgrien-dire-1.jpgrien-dire-2.jpgrien-dire-3.jpg